Ce qui compte, là maintenant

Jean effleure avec un respect teinté de délicatesse le meuble de bois à la patine lustrée par les gestes quotidiens et les années qui passent, il considère ses mains usées et il songe avec un sourire désabusé que la vie est une drôle de garce à jouer ainsi avec l’usure du corps, il regarde donc ses mains aux trop nombreuses tâches brunes et aux veines saillantes, des mains aujourd’hui hésitantes et, qui autrefois, façonnaient le bois à l’aide de gouges et ciseaux, des ciselures où s’entrelaçaient branches fleuries et oiseaux déployés, aux détails stupéfiants, et Jean s’étonne encore parfois de la vivacité qui émerge des gravures, comme si un autre que lui-même avait creusé la matière et effectué les dessins, — parce que tout de même c’est bigrement bien réalisé —, il caresse d’un geste large le bois aux ornements sculptés, et malgré sa vue déclinante, il devine les détails au contact de la matière, il se souvient des mouvements amples ou précis, des anfractuosités jusqu’aux arrondis minutieux qu’il repère sous ses doigts affaiblis, il respire l’âme du bois ouvragé, et tant pis si la perte de sa dextérité le laisse démuni, c’est dans l’ordre des choses, il se console avec la pensée que l’existence, si elle ne l’a pas épargné avec son cortège de départs, de déchirures, de peines et d’oublis, l’a également nourri de création et ce qui compte, là maintenant, c’est qu’il lui reste encore un peu de temps pour s’en souvenir.

La perte en une phrase, un thème dont je ne me lasse pas de revisiter grâce à Joséphine qui en juillet accueille l’agenda ironique sur son blog.

Publicités

6 réflexions sur “Ce qui compte, là maintenant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s