Éphémère (étape 3)

Au fur et à mesure de la progression du tableau, je joue avec les ombres portées des bois flottés pour créer des lignes supplémentaires. J’aime l’idée que le jeu de la lumière du soleil fasse partie intégrante de l’œuvre.

artblog3
traces de sable…
artblog4
…et lignes d’ombre

A suivre…

Éphémère (étape 1) 

Éphémère (étape 2)

Photos : Amaël

 

Publicités

26 réflexions sur “Éphémère (étape 3)

  1. C’est si joli. Ces grandes âmes, droites et solides qui se côtoient et protègent les petits. J’aime la couleur et les formes peintes sur ces pierres, comme des talismans qui guident les pas. Cette oeuvre éphémère est magnifique Laurence.

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne sais pas ce qui crée la spontanéité d’une émotion, je ne le saurai jamais, mais, pour une fois, passer et s’arrêter et dire.. dire que je ne vois pas,… j’entends…
    j’entends… comme on perçoit d’un bâton de pluie l’éphémère d’une mélodie
    j’entends… les grains du vent se faufiler dessous l’écorce, au temps flotté qui nous renforce
    j’entends… les ombres s’écouler, furtivement redéployer leur ligne au rythme de lumière
    j’entends… tes mains sur les galets, le pinceau fin de tes pensées s’y dessiner, puis, un à un les disposer à méditer…
    je ne vois pas, j’entends…
    j’entends de ta patience, tous ses murmures éclairés
    au chemin d’une œuvre où jamais
    rien n’est sûr si ce n’est
    la place du cœur au cœur de ses traits….
    Merci Laurence, de ce que ton art contient d’aussi sincère et d’aussi vrai.
    Ela.

    Aimé par 1 personne

    1. Montrer la progression me paraissait importante pour mieux visualiser ce que j’ai tenté de créer. La finalisation n’est pas aussi réussi que je l’aurais souhaité mais l’expérience valait le coup ! A suivre très vite…
      Merci beaucoup Camille !

      J'aime

    1. Ah ! Ah ! On s’impatiente ? 😉
      J’ai prévu la vue d’ensemble mardi prochain si tout va bien. Mais finalement les photos des détails sont plus intéressants que l’ensemble. J’attends ton avis !
      « Qui l’eût cru déplorent la perte de l’été
      Qui depuis s’en est allé… » 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Ah zut, j’avais raté ta réponse !
        Oui, c’est curieux d’ailleurs cette sorte de frustration qu’on éprouve (parfois) à la vue d’un ensemble.
        En l’occurrence, ici, c’est cette foison de détails qui stimule l’imaginaire.
        Mais j’ai quand même hâte de voir ça !
        Une belle chanson, La Madrague 🙂

        Aimé par 1 personne

      1. Ce qui m’intéresse à découvrir est le chemin qui s’est fait en toi. Raconteras-tu cela aussi ? Le mitigé, toussa toussa. Les créations sont des accouchements et le processus est pour moi toujours passionnant. Au plaisir de découvrir

        Aimé par 2 personnes

      2. Exactement comme tu le voudras, c’est ton espace et j’y entre en respectant ton expression. Oui je suis sensible à ton art, que j’ai découvert il y a peu. Je me réjouis de cheminer à tes côtés par la découverte et la reconnaissance de qui tu es.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s