Ton sourire immense.

photo-atelier-décriture-309-bricabook

C’est un temps de silence nimbé de musique.

Musique de ton corps en mouvance. – Corps mobile à l’abandon intrépide, perceptible  dans le mouvement et le geste gracile de la métamorphose.

L’âme vagabonde, tu danses.

Dans le vent frais du matin, sous la pluie de novembre ou le soleil de mai. La gestuelle déliée, bras, pieds et buste s’émancipent de l’air et du sable. Affranchie de la pesanteur, chair frémissante dans des courbes arabesques, corps vivant dans l’ondulation libre de ton indépendance, tu danses encore.

Moi, bercé par l’alternance de ton corps oscillant, je te regarde. – Je te regarde tout le temps.

Immobile, yeux fermés ou yeux ouverts, je te regarde bouleverser mes repères et chambouler mon âme.

Et lorsque cesse la sarabande de tes pas, que cesse le feu de ta danse, et que tu me fais face, je saisis ton souffle, ton sourire immense. Dans l’aplomb de ton corps figé – droit, les pieds plantés dans le sable – à présent, c’est toi qui me regardes. Et même dans l’immobilité soudaine, ton corps vibre encore.

Je te regarde. Je te regarde tout le temps.

Et je vois. Je vois aussi ton corps en mouvance dessiner la danse de ton sourire immense.

 

Une photo, quelques mots : atelier d’écriture Bric à book 309

Crédit photo : © Gabriel August

39 réflexions sur “Ton sourire immense.

  1. Très beau texte qui dit tout l’amour d’un regard ! « l’âme vagabonde tu danses » « La gestuelle déliée, bras, pieds et buste s’émancipent de l’air et du sable » « Moi, bercé par l’alternance de ton corps oscillant, je te regarde. – Je te regarde tout le temps » .
    Danser sur la plage c’est invoquer les secrets de la liberté … et si les filets d’eau s’en mêlent : joie , joie, JOIE ! Merci pour ce texte qui m’a replongée au cœur de mes souvenirs d’été !

    Aimé par 1 personne

  2. « Immobile, yeux fermés ou yeux ouverts, je te regarde bouleverser mes repères et chambouler mon âme »
    J’aime ton texte, mais cette phrase est une pure merveille à mes yeux.
    Qu’il est beau ce regard sur ce corps qui danse. Je pense qu’il faut de l’amour pour savoir regarder ainsi ou comprendre un corps de cette façon.

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s