Une petite plume mêlée à ta chevelure.

Au corps à corps de nos corps, tu peuples chaque manque

Et l’hiver se fait moins froid. 

Écoute,

Au son des cordes du oud

La nuit s’ensoleille et les murs lézardés s’éclairent.

Entends nos cœurs battre fou,

Exquis de l’ivresse première et de la caresse originelle

On tend vers l’élasticité charnelle.

Immortels.

Vois,

La danse qui chante et frémit au creux de nos désirs

Musique de nos souffles imprégnés de nos corps libérés

Chavirent nos sens.

Comme la lecture de ton corps est belle,

Belle de l’avenir à lire, 

Belle des livres à venir dans la malle aux livres.

Au corps à corps de nos corps, tu peuples chaque manque

Et l’hiver est moins froid. 

Et là, au crépuscule venu,

Apaisé,

Te regarde, endormie.

Une petite plume mêlée dans ta chevelure.

Sous la houlette d’EMILIE, Les plumes d’Asphodèle reviennent. Quatorze mots à placer : LEZARDER DUR LIVRE S’IMPREGNER CORPS ELASTICITE ENSOLEILLE APAISER PLUME MANQUE MOINS MALLE GUITARE BILBOQUET.

Les autres textes à découvrir ICI

43 réflexions sur “Une petite plume mêlée à ta chevelure.

    1. La poésie, est un exercice délicat, je ne m’y risque presque jamais, mais quelquefois, les mots sortent ainsi alors je laisse faire…
      Merci Marie-Anne, il m’importait que mots et dessin soient le reflet de ce que je souhaitais exprimer. Contente de savoir que ça fonctionne.

      J'aime

  1. Une poésie sensuelle, intime, intimiste si belle de ses doux et tendres murmures, de son souffle de vie, de ses promesses à venir… Un hymne à l’amour qui se déroule en une délicate et douce symphonie poétique sensible et profonde. Merci Laurence, j’aime beaucoup ton expression !

    Aimé par 1 personne

      1. j’ai la réponse à ma question car j’étais quasi sûre que quelqu’un demanderait si le dessin était de toi….ton dessin me rappelle les esquisses de certains grands maîtres et je me suis laissée emporter vers d’autres rivages grâce à l’alliance de tes *dons*…..de ce que tu nous *donnes* à voir………merci pour ce pur moment de zénitude, laurence, merci
        j’en avais totalement oublié qu’il y a des mots ‘imposés’…..c’est dire combien c’est réussi! 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. Quel compliment, Maly ! Je tiens à préciser que pour le dessin j’ai été inspirée par la photo d’une sculpture… très massive. J’ai opté pour la légèreté avec cette esquisse au trait simple.
        Merci Maly, ravie de savoir que tu apprécies l’ensemble, dessin et écrit 🙂

        Aimé par 1 personne

      1. Non maîtrise rime avec lâcher prise … ou quand la magie s’impose à celui ( ou celle) qui l’honore :). Le résultat est vraiment superbe je le redis . J’avais remarqué cet appel des plumes d’Asphodèle et je trouvais que les mots proposés avaient une forte résonance poétique . Ils m’avaient même donné envie de participer ( puis j’ai oublié et puis j’ai eu du mal saisir avec les clauses d’envoi 😀 ) Très bonne fin de soirée Laurence

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s