La route

Tu m’as demandé de t’attendre. J’ai du mal à estimer le temps passé. Quelques minutes, quelques heures ? Dans l’habitacle, l’heure ne s’affiche plus sur le tableau de bord mais le moteur tourne encore. Il y a des arbres autour de moi. Et leurs grandes branches.

Ça me rappelle la série SF qu’on a regardé la semaine dernière. Dans un épisode, il n’y avait plus aucun appareil électronique qui fonctionnait. L’atmosphère était oppressante, la forêt constamment dans le brouillard, avec l’ombres des arbres envahissante. T’étais blottie contre moi, tu disais, ça va mal finir, je ne veux pas voir ça. Moi, dans ces moments-là j’ai l’impression d’être un héros parce que dès que tu viens contre moi, tu glisses dans un sommeil paisible. Et te regarder dormir, ça m’apaise à mon tour.

Dans l’attente, j’y pense. C’est dingue comme je pense à toi. Ça occupe tout l’espace. Il y a ta voix, ton sourire et tes larmes tout ça à la fois. Les souvenirs affluent à une allure folle. Je saisis chaque moment vécu. Je baigne à l’intérieur puis je m’échappe.

Je crois qu’il va falloir que je poursuive sans toi maintenant. Ne m’en veux pas. Il y a cette route qui m’attend. Je ne sais pas trop ce qu’il y a au bout, et pour tout te dire ça n’a pas beaucoup d’importance.

Je sais juste qu’il faut que j’y aille.

Une photo, quelques mots. Atelier Bric à book 326. les autres textes à lire ici

25 réflexions sur “La route

  1. À la croisée des chemins … il y a de ces détours où nous tombons parfois sur des coïncidences qui, sans qu’on le veuille ou sans le rechercher vraiment, tracent notre route, celle-ci n’étant jamais tout tracée. Curieuse réalité.

    J'aime

      1. Si j’avais ajouté deux phrases, je pense que la compréhension du récit aurait été plus facile. Mais c’est un texte que j’ai très envie de proposer pour l’atelier d’écriture que j’anime avec des ados. Je sens qu’effectivement, ils vont pouvoir rebondir dessus et inventer d’autres histoires !
        Merci Maly 🙂

        Aimé par 1 personne

    1. Je suis surprise par les interprétations de chacun et en même temps séduite ! On peut effectivement imaginer beaucoup de pistes à partir de là… j’attends de voir si un lecteur aura une idée de vers quoi je tendais en écrivant ce texte. 🙂
      Merci Carnets !

      Aimé par 1 personne

  2. Un appel plus fort que tout. Ce n’est pas bien, mais j’aurais presque la tentation de penser qu’il abandonne rapidement. Voilà que j’imagine plein de choses au lieu de simplement savourer ton texte 😉 c’est que tu as l’art de nous placer où tu veux avec tes mots. Je me laisse vite embarquer. Belle journée à toi Laurence et merci pour cette balade.

    Aimé par 1 personne

    1. Tu peux le penser, Val ! 🙂 Dans ce texte les interprétations sont multiples. Je laisse bosser le lecteur. Et j’aime beaucoup les retours qui en découlent. Particulièrement le tien parce que j’y entends que tu t’es laissée prendre au jeu de mes mots. C’est très plaisant 🙂

      J'aime

    1. Elle est partie, oui, mais elle lu i a demandé de l’attendre… ça suppose qu’elle va revenir… seulement trop tard pour luiet par ricochet pour elle.
      Les possibles sont nombreux dès les premières phrases, le texte s’y prête. J’aime bien de temps en temps laisser travailler le lecteur 😉
      Merci Alma !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s