Agenda ironique de juin

« Il venait de se passer tant de choses bizarres, qu’elle en arrivait à penser que fort peu de choses étaient vraiment impossibles » Lewis Carroll

Pour l’agenda ironique de juin, l’impossible devient possible ! A partir de la citation de Lewis Carroll et des illustrations de gravures de M.C. Escher proposées, imaginez que l’impossible devienne possible.

Petite contrainte supplémentaire : il faudra débuter votre récit avec la phrase d’ E Allan Poe : « L’été, la nuit les bruits sont en fête » et le terminer avec celle de Lewis Carroll (encore lui!) : « Finalement, j’ai rencontré une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive. »

Le lien de votre texte pourra être déposé en commentaire ci-dessous jusqu’au 24 juin. Ensuite, lecture pour tous et votes jusqu’au 30 juin.

Bonne inspiration et à très bientôt de vous lire

Visuel : M.C.Escher

50 réflexions sur “Agenda ironique de juin

  1. Coucou Laurence !

    J’étais une des premières…je me suis dit que je pourrais être aussi l’une des dernières…
    Bref, le thème de la brouette m’inspirant (*)…j’ai récidivé !

    https://filigrane1234.blogspot.com/2020/06/le-choix.html

    (*) C’est pas une blague : mon tout premier blog, je l’ai ouvert avec une image de…brouette ! 🙂
    https://fabulo.blogspot.com/2009/02/chaque-matin-senteter-chercher-sur-les.html

    J'aime

  2. Laurence, j’ai vu qu’il y avait un autre article sur l’agenda de juin, avec d’autres participations. En tout, combien y a t-il d’articles sur cet agenda ? Ce, afin de pouvoir lire toutes les participations. Merci et belle soirée !

    Aimé par 1 personne

    1. Mébul, tu as tout le temps de lire l’ensemble des textes de l’agenda qui ne prendra fin que le 26 juin. D’ici là tout texte est le bienvenu ! Ensuite, je mettrai en ligne un nouvel article avec le récapitulatif de tous les textes ainsi que les liens vers les blogs pour aller les lire jusqu’au 30 juin. Je mettrai également les tableaux pour les votes.
      L’article dont tu me parles est un article pour rappeler aux bloggers que les participations à l’agenda seront closes le 26 juin et pouvoir lire les premiers textes.
      En attendant, si tu le souhaites tu peux piocher dans les commentaires ici sous cet article où apparaît le lien de chaque blogger (mais c’est un peu en vrac).
      Voilà j’espère avoir été claire dans le fonctionnement de l’agenda.
      A très bientôt !

      Aimé par 1 personne

  3. L’été, la nuit et les bruits sont en fête. Autant elle aimait l’été, autant elle avait en horreur tout ce qui était bruit émanant d’autre chose que les bruits normaux de la nature, le chant des oiseaux, le bruissement des feuilles dans le arbres, le lointain cri d’une bête sauvage. Tous les bruits de la vie maintenant lui pesaient, les musiques forçant trop sur les basses ou les aigûs, les portes qui claquent, les cris des gens, les voitures, les camions. Elle aimait le silence qui l’apaisait, lui faisait percevoir ce qu’elle appelait les sons de la nature et lui faisait percevoir plus intensément chaque petit détail de son environnement qu’elle n’avait peut-être pas senti, vu ou regardé.
    Elle se surprit à parler seule, à dire à haute-voix que le boucan la tuait à petit feu, qu’elle ne supportait plus la ville, qu’elle rêvait de vivre dans un coin perdu sans voisins, sans cris d’enfants, sans pollution, tranquille au milieu de la nature. Et quand elle eût stoppé son flot de paroles et retrouvé le grand silence de la nuit elle se dit qu’il n’y avait personne pour écouter tout ça. « «Finalement, je n’ai rencontré qu’une brouette, et j’ai pensé qu’elle me prêterait une oreille attentive.»

    Aimé par 3 personnes

    1. Marie, je suis ravie de te lire dans l’agenda ironique de juin. Merci pour cette participation où le silence est le bruit le plus discret qui soit. 🙂
      As-tu publié le texte sur ton blog également ? Ou préfères-tu que l’on te lise uniquement ici ?

      J'aime

  4. Je n’ai pas beaucoup de temps à moi dans les prochains jours…
    mais comme l’impossible devient possible…
    on va dire que je vais trouver le moyen de rendre « possible » une participation… 🙂

    En tout cas, le sujet me tente…

    Amicalement.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s