Sous l’écorce endormie

Sous l’écorce endormie et l’hiver passager
écoute
il faudra leur dire
la lente montée de la vie
comme raison d'exister

Avec la poésie de tiniak du blog polétiquement vôtre à lire ICI

Publicité

16 réflexions sur “Sous l’écorce endormie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s