Petites graines de bonheur -5

Cet été, dans Les Landes, j’ai délaissé pour un temps les galets pour les coquillages ramassés sur la plage et les petites graines de bonheur se sont fait couleur locale. Ainsi lors de balades en forêt ou près des dunes, quelques-unes d’entre elles ont été semées… et rapidement trouvées 🙂

Photos : Amaël

Petites graines de bonheur – 4

Avec la complicité de mes aînés les petites graines de bonheur voyagent hors de la région Occitanie.

Et puis au cours de l’été de nouvelles graines voyageront vers d’autres lieux.

A suivre.

Mont Valérien, Paris ouest.

Parc des Landes, Suresnes

Quai de l’avenue de New-York, Paris

Meaux (77)- Rue piétonne du centre-ville

Meaux – Cathédrale

Petites graines de bonheur – 3

Ce n’est pas parce que je n’en parle pas que les petites graines de bonheur ne sont pas semées un peu partout au gré de mes balades. Au fil des semaines, en forêt ou sur les bords de Garonne ou de l’Ariège, les graines continuent à se mêler à la nature. Des quelques retours que j’en ai eu, les personnes qui en trouvent une apprécient le geste. Par ailleurs, j’ai envie d’étendre ce projet à d’autres régions. Ne manque plus qu’à solliciter mes enfants 🙂

Le murmure du monde

Têtes de femmes douces comme une écume
L’eau les traverse comme les cailloux trop clairs
Il faut si peu de leur ombre pour couvrir la terre
Et pourtant tous leurs silences

Barbara Auzou

***

D’y sentir l’âme comme l’oiseau
et le temps qui défile –
de rubans en rivières
coulent de tendres émois.

Caroline Dufour

Acrylique sur papier, marqueurs

Format 50 x 65 cm