Au bord de la lumière

Acrylique, collage papier, feutres Posca

50 x 70

Pour mieux voir les détails cliquez dessus

« Peindre c’est écrire avec la lumière, affirmait Salva. Tu dois d’abord apprendre son alphabet puis sa grammaire. Alors seulement tu pourras maîtriser le style et la magie. » Carlos Ruiz Zafón. Mathilda

30 réflexions sur “Au bord de la lumière

  1. C’est à travers vos œuvres et votre style que je vous retrouve. Je suis en terrain connu, en pays ami. N’empêche qu’à chaque fois, le territoire est à découvrir, à redécouvrir. C’est la magie de la création qui opère.

    Aimé par 1 personne

  2. Sensible, magique et délicate, ta grammaire de lumière, ta toile est un poème, ton écriture et ta peinture se fondent en ruisseaux sans fin.
    J’aime beaucoup Zafon, je n’ai lu que Le cimetière des livres oubliés et ton billet me rappelle que Le jeu de l’ange m’attend dans la bibliothèque, merci Laurence.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s